Choix de la thermistance NTC 10K3A1B

Thermistances Variohm 10K3A1B NTC (Negative Temperature Coefficient)

sonde temperature ETP-PP sonde temperature ETP-TP NTC a oeillet ETP-RT Sonde température ETP-SP 100 sonde de température ETP-OP-150
Dia. de 4 à 7 mm
Longueur de 10 à 70mm
Dia. de 4 à 7 mm
Longueur de 10 à 70mm
Pour vis M4, M5, M6, ou M8 Écrou M5, M6, M7 ou M8 Dia. 5,3mm
Longueur 15mm
Sonde en plamar Sonde en cuivre Sonde à oeillet Sonde vis à tête hexagonale Enrobage PVC
IP67

NTC signifie « negative temperature coefficient » en anglais. Il se traduit CTN en français « coefficient de température négatif ».

Non-linéarité de la relation entre la résistance et de la température.

Une thermistance NTC est ainsi une résistance thermosensible dont la résistance présente une diminution importante, précise et prévisible à mesure que la température au centre de la résistance augmente dans la plage de température de fonctionnement. Ces sondes NTC sont des résistances à coefficient de température négatif, autrement dit, la résistance diminue lorsque la température augmente. Ces thermistances sont principalement utilisées comme capteurs de température résistifs et dispositifs de limiteurs de courant. Le coefficient de sensibilité à la température est environ 5 fois supérieur à celui des capteurs de température au silicium et environ 10 fois supérieur à celui des détecteurs de température à résistance (RTD). Nos capteurs NTC sont utilisables dans une plage de -40°c à +125°c.

La non-linéarité de la relation entre la résistance et de la température présentée par les résistances NTC pose un défi majeur pour l’utilisation de circuits analogiques pour mesurer avec précision la température, mais le développement rapide des circuits numériques résolu ce problème permettant le calcul des valeurs précises en interpolant des tables de consultation ou par résolution d’équations qui s’approchent d’une courbe typique de NTC.

Le principe de la sonde de température NTC 10K3A1B consiste à mesurer la résistance et à calculer la température. En effet, la résistance diminue à mesure que la température augmente. Mais le rapport Résistance / Température n’est pas linéaire.  Cette non-linéarité de la relation entre la résistance et de la température présentée par les résistances NTC est un souci pour mesurer avec précision la température. Mais des tables de consultation existent (vous la trouverez dans la fiche technique du produit. Nous vous présentons une courbe typique de sonde NTC ci-dessous.

Table de correspondance  R/T pour sonde NTC 

Table resistance : temperature sonde NTC 10K3A1B

Sensibilité à la température des sondes NTC

Contrairement aux détecteurs de température à résistance, qui sont fabriqués à partir de métaux, les thermistances NTC sont constituées de céramiques ou de polymères. Les différents matériaux utilisés entraînent des réponses de température différentes.

La sensibilité à la température d’un capteur NTC est exprimée en « variation de pourcentage par degré °C ». Suivant les matériaux utilisés et les spécificités du processus de production, la sensibilité à la température varie de -3% à -6% par degré.

Comparaison avec d’autres capteurs de température

Les capteurs de température NTC sont robustes mécaniquement et électriquement. Mais les sondes RTD restent les capteurs les plus précis avec une précision de ± 0,5% de la température mesurée avec une plage beaucoup plus large que celle des capteurs de température NTC.

Par rapport aux RTD, les NTC ont plusieurs avantages :

  • une plus petite taille,
  • une réponse plus rapide,
  • la zone de mesure : les thermistances peuvent procurer une mesure ponctuelle
  • une plus grande résistance aux chocs et aux vibrations. La résistance de base peut être de plusieurs milliers d’Ohms. Ce qui procure une plus large plage de signal qu’une résistance platine.
  • à moindre coût (Lorsqu’elles sont montées dans une gaine de protection, la différence diminue)

Pour autant, ils sont légèrement moins précis que les RTD.

Par rapport aux thermocouples, la précision obtenue des thermistances est similaire. Cependant, les thermocouples peuvent résister à des températures très élevées (jusqu’à plus de 1000 ° C). Les applications ne sont donc plus restreintes.

Néanmoins, les thermistances NTC offrent des plus pour les plages de températures plus basses par rapport aux thermocouples :

  • une sensibilité,
  • une stabilité
  • une précision supérieures
  • le coût est donc plus économique.

Le coût est réduit par le peu de circuits de conditionnement du signal (amplificateurs, convertisseurs de niveau, etc.) souvent nécessaires pour les RTD et toujours nécessaires pour les thermocouples.

NOTRE SITE CAPTEUR     NOUS CONTACTER

Capteurs VARIOHM en FRANCE